DISTILLERIE JEAN GOYARD CHAMPAGNE

DISTILLERIE GOYARD

Installez cette application sur votre écran d'accueil pour un accès rapide et facile

Appuyer sur Share Puis “Sur l'écran d'accueil”


............
Loaded
SPIRITUEUX JEAN GOYARD
Ratafia, Marc et Fine de Champagne

De la vigne aux flacons

Depuis la nuit des temps, ou presque, les hommes fabriquent des eaux odorantes avec des végétaux aromatiques, en les distillant à l’aide d’un étrange appareil, décrit dès le quatrième siècle par les savants grecs et arabes... Ce sont eux, d’ailleurs, qui racontent comment les alchimistes font sortir de leur a l'inbïq, « le vase », de mystérieuses substances destinées(déjà !) à préparer des potions cosmétiques, dont le khôl, pour embellir le regard des femmes; ces mêmes a l'inbïq, devenus alambics, qui produiront d’autres potions tout aussi magiques, que l’on nommera, en référence au produit de beauté, alkhôl, « la chose subtile », transformée en alcool...

Comme tous les métiers d’art, la distillation se dit de mots étranges en mots savants, au milieu desquels le néophyte et le visiteur se perdent immanquablement. Ils sont, pourtant, les repères nécessaires pour saisir l’âme du métier, et en comprendre la complexité et les subtilités. Comme une musique de fond, ou la cartographie d’un voyage initiatique, c’est en les écoutant chanter et en les parcourant, comme une exploration, que l’on peut se laisser pénétrer, peut-être, par l’essence même de ces si singulières alchimies.

Ratafia de Champagne
Marc de Champagne


Fine de Champagne


Galerie